« Les bonnes manières de Goupil » 

FONCTIONS Visual FoxPro 9

Un aide mémoire pour les fonctions de Visual FoxPro 9 d’après l’aide en ligne de Visual FoxPro

Les fonctions apparues après VFP 6 sont marquées &

_________________________________________________________________________________

Fonctions caractère >                 Fonctions opérant sur des données de type caractère. 

Fonctions de Conversion @        Conversions convertissant les données d’un type à un autre.

Fonctions Date and Time 2         Fonctions générant et manipulant les données type date.

Fonctions COM                         Commandes et fonctions rendant possible l’accès aux objets COM et aux serveurs

Fonctions Numeriques .              Fonctions qui opèrent sur des données numériques

                                     !             Retournent des données numériques

Fonctions Diverses 9                  Retournent des données logiques et/où Agissent sur les objets.

XML Fonctions '                          Fonctions qui rendent possible les manipulations de données entre

                                                    Visual FoxPro et le language XML (Extensible Markup Language)

__________________________________________________________________________________________

ABS()
Retourne la valeur absolue d'une expression numérique ABS(nExpression)

ACLASS( ) !
Place le nom de classe d'un objet et de ses ancêtres dans un tableau de variables. ACLASS(NomTableau, oExpression)

ACOPY( ) ! Copie des éléments d'un tableau dans un autre tableau. ACOPY(NomTableauSource, NomTableauDestination)[, nPremierÉlémentSource [,; nNombreÉléments [, nPremierÉlémentDest ]]])

ACOS( ) . Renvoie l'arc cosinus d'une expression numérique spécifiée. ACOS(nExpression)

ADATABASES( ) ! Place le nom de toutes les bases de données ouvertes et de leur chemin d'accès dans un tableau de variables. ADATABASES(NomTableau)

ADBOBJECTS( ) . Place le nom des connexions nommées, des relations, des tables ou des vues SQL de la base de données courante dans un tableau de variables. ADBOBJECTS(NomTableau, cParamètre)

ADDBS( ) > Ajoute une barre oblique inverse (si nécessaire) à l'expression d'un chemin d'accès. ADDBS(cCheminAccès)

& ADDPROPERTY( ) 9 Ajoute, à l’exécution, une propriété à un objet. ADDPROPERTY(oObjectName,cPropertyName,[,eNewvalue])

 

ADEL( ) ! Supprime un élément dans un tableau à une dimension, ou supprime une ligne ou une colonne dans un tableau à deux dimensions. ADEL(NomTableau, nNuméroÉlément [, 2])

ADIR( ) ! Place des informations de fichiers dans un tableau et renvoie le nombre de fichiers. ADIR(NomTableau [, cMasqueFichier [, cAttribut]])

& ADLLS( ) Retourne un tableau contenant le noms des fonctions chargées par DECLARE DLLs. ADLLS(NomTableau)

& ADOCKSTATE( ) ! Rapprorte l’état de n’importe quelle fenêtre « dockable », (ToolBar,Formulaire,IDE). ADOCKSTATE(NomTableau[, nType |, nExtended])

AELEMENT( ) ! Renvoie le numéro d'un élément de tableau à partir des indices de l'élément. AELEMENT(NomTableau, nIndiceLigne [, nIndiceColonne])

AERROR( ) ! Crée un tableau de variables contenant des informations sur l'erreur Visual FoxPro, OLE ou ODBC la plus récente.   AERROR(NomTableau)

& AEVENTS() ! Crée un tableau de variables contenant le nombre d’évènements liés par BINDEVENT() AEVENTS(NomTableau[,0|1|oEventObject])

AFIELDS( )! Place les informations sur la structure de la table courante dans un tableau et renvoie le nombre de champs de la table. AFIELDS(NomTableau [, nZoneTravail | cAliasTable])

AFONT( ) 9 Place dans un tableau des informations sur les polices disponibles. AFONT(NomTableau [, cNomPolice [, nTailleCaractère]])

AGETCLASS( ) 9 Affiche les bibliothèques de classes dans la boîte de dialogue Ouvrir et crée un tableau contenant les noms de la bibliothèque de classes et de la classe sélectionnées. AGETCLASS(NomTableau [, cNomBibliothèque [, cNomClasse [, cTexteTitre
[, cLégendeNomFichier [, cLégendeBouton]]]]])

AGETFILEVERSION( )! Crée un tableau contenant des informations concernant des fichiers possédant des ressources de la version de Windows, tels que des fichiers .exe, .dll et .fll, ou des serveurs d'automation créés dans Visual FoxPro. AGETFILEVERSION(NomTableau, cNomFichier) 

AINS( ) ! Insère un élément dans un tableau à une dimension, ou insère une ligne ou une colonne dans un tableau à deux dimensions. AINS(NomTableau, nNuméroÉlément [, 2])

AINSTANCE( )! Place les instances d'une classe dans un tableau de variables et renvoie leur nombre. AINSTANCE(NomTableau, cNomClasse)

& ALANGUAGE( ) Crée et retourne un tableau contenant le nom de toutes les commandes, fonctions, où classes de base de Visual FoxPro. ALANGUAGE5(NomTableau ,nType) 

ALEN( ) ! Renvoie le nombre d'éléments, de lignes ou de colonnes d'un tableau. ALEN(NomTableau [, nAttributTableau])

ALIAS( ) > Renvoie l'alias de la table ouverte dans la zone de travail spécifiée ou dans la zone de travail courante. ALIAS([nZoneTravail | cAliasTable])

ALINES( ) ! Copie chaque ligne d'une expression caractère ou d'un champ Mémo dans une ligne correspondante d'un tableau. ALINES(NomTableau, cExpression [, lSupp])

ALLTRIM( ) > Supprime les espaces situés à gauche et à droite dans l'expression caractère spécifiée et renvoie la nouvelle expression sous la forme d'une chaîne de caractères. ALLTRIM(cExpression)

AMEMBERS( ) ! Place les noms des propriétés, des procédures et des objets membre d'un objet dans un tableau de variables. AMEMBERS(NomTableau, NomObjet | cNomClasse [, 1 | 2])

AMOUSEOBJ( ) ! Crée un tableau contenant des informations sur la position du pointeur de la souris et sur l'objet pointé par la souris. AMOUSEOBJ(NomTableau [, 1])

ANETRESOURCES( ) ! Place les noms des ressources et imprimantes partagées d’un réseau dans un tableau de variables et en renvoie le nombre. ANETRESOURCES(NomTableau, cNomRéseau,nTypeRessource)

APRINTERS( ) ! Place dans un tableau de variables les noms des imprimantes installées dans le Gestionnaire d'impression Windows. APRINTERS(NomTableau)

& APROCINFO( ) ! Crée un tableau contenant les éléments du langage Visual FoxPro contenus dans un programme, et retourne le nombre de lignes du tableau. APROCINFO(NomTableau,cNomFichier [, nType])

ASC( ) ! Renvoie la position numérique du début de la première occurrence d'une expression caractère ou d'un champ Mémo à l'intérieur d'une autre expression caractère ou d'un autre champ Mémo, en comptant à partir du caractère le plus à gauche. ASC(cExpression)

ASCAN( ) ! Recherche dans un tableau un élément dont les données et le type de données correspondent à une expression. ASCAN(NomTableau, eExpression [, nÉlémentDébut [, nÉlémentsRecherchés]])

ASELOBJ( ) ! Place dans un tableau de variables les références objet portant sur des contrôles sélectionnés au niveau du Générateur de formulaires actif. ASELOBJ(NomTableau, [1 | 2])

& ASESSIONS( ) ! Place dans un tableau de variables les ID des sessions de données et en retourne le nombre.  ASESSIONS(NomTableau)

ASIN( ) . Renvoie l'arcsinus, exprimé en radians, d'une expression numérique. ASIN(nExpression)

ASORT( ) ! Trie les éléments d'un tableau dans l'ordre croissant ou décroissant. ASORT(NomTableau [, nÉlémentDébut [, nNombreTrié [, nOrdreTri]]])

& ASQLHANDLES( ) ! Place dans un tableau de variables les références numériques de toutes les connections SQL actives, et en retourne le nombre. ASQLHANDLES(NomTableau[, nStatementHandle)

& ASTACKINFO( ) ! Crée un tableau contenant toutes les informations relatives à la pile d’instructions courante. ASTACKINFO(NomTableau)

ASUBSCRIPT( ) ! Renvoie l'indice de ligne ou de colonne d'un élément à partir du numéro d'élément. ASUBSCRIPT(NomTableau, nNuméroÉlément, nIndice)

AT( ) ! Renvoie la position numérique du début de la première occurrence d'une expression caractère ou d'un champ Mémo à l'intérieur d'une autre expression caractère ou d'un autre champ Mémo, en comptant à partir du caractère le plus à gauche. AT(cExpressionQuoi, cExpressionOù [, nOccurrence])

AT_C( ) !  AT_C( ) est conçue pour des expressions contenant des caractères à deux octets. Si l'expression ne contient que des caractères à un seul octet, AT_C( ) est similaire à AT( ). AT_C(cExpressionQuoi, cExpressionOù [, nOccurrence])

& ATAGINFO( ) Crée un tableau contenant les informations aux index de la table sélectionnée. ATAGINFO(NomTableau[,cCDXName[,nWorkArea|cTableAlias]])

ATAN( ) . Renvoie l'arc-tangente, exprimée en radians, d'une expression numérique. ATAN(nExpression)

ATC( ) ! Renvoie la position numérique du début de la première occurrence d'une expression caractère ou d'un champ Mémo à l'intérieur d'une autre expression caractère ou d'un autre champ Mémo, sans tenir compte des majuscules et des minuscules dans les deux expressions.  ATC(cExpressionQuoi, cExpressionOù [, nOccurrence])

ATCC( ) ! ATCC( ) est conçue pour des expressions contenant des caractères à deux octets. Si l'expression ne contient que des caractères à un seul octet, ATCC( ) est similaire à ATC( ). ATCC(cExpressionQuoi, cExpressionOù [, nOccurrence])

ATCLINE( ) ! Renvoie le numéro de ligne de la première occurrence d'une expression caractère ou d'un champ Mémo à l'intérieur d'une autre expression caractère ou d'un autre champ Mémo, sans tenir compte des majuscules et des minuscules dans les deux expressions. ATCLINE(cExpressionQuoi, cExpressionOù)

ATN2( ) . Renvoie l'angle de l'arc-tangente dans les quatre quadrants à partir de valeurs spécifiées. ATN2(nCoordonnéeY, nCoordonnéeX)

AUSED( ) ! Place les alias de table et les zones de travail d'une session de données dans un tableau de variables. AUSED(NomTableau [, nNuméroSessionDonnées])

& AVCXCLASSES( ) Place les informations concernant les classes d'une bibliothèque de classes dans un tableau. AVCXCLASSES(NomTableau, cNomBibliothèque)

BAR( ) ! Renvoie le numéro de la dernière option sélectionnée dans un menu défini à l'aide deDEFINE POPUP, ou d'une option choisie dans un menu Visual FoxPro. BAR( )

BARCOUNT( ) BARPROMPT( ) Incluses pour une compatibilité avec dBASE.

BETWEEN( ) 9 Détermine si la valeur d'une expression est comprise entre les valeurs de deux autres expressions du même type de données. BETWEEN(eValeurTest, eValeurBasse, eValeurHaute)

& BINDEVENT() ! Donne la possibilité d’ exécuter un code personnalisé lorsqu’un évènement survient. BINDEVENT(oEventSource,cEvent,oEventHandler,cDelegate [,nFlags] ) - Cette première forme de BINDEVENT() permet de lier évènements, propriétés où méthodes des objets natifs de VFP à d’autres objets de VFP.

BINDEVENT(hWnd|0,nMessage,oEventHandler,cDelegate [,nFlags] )  Cette deuxième forme la liaison peut être faite avec les évènements des Messages Windows (Win Msg).

BINTOC( ) @ Convertit une valeur binaire en une représentation de type Caractère binaire. BINTOC(nExpression [, nTaille])

BITAND( ) ! Renvoie le résultat d'une opération AND au niveau du bit effectuée sur deux valeurs numériques. BITAND(nExpression1, nExpression2)

BITCLEAR( ) ! Efface un bit spécifié (affecte la valeur 0 au bit) dans une valeur numérique et renvoie la valeur du résultat. BITCLEAR(nExpression1, nExpression2)

BITLSHIFT( ) ! Renvoie le résultat du décalage des bits d'une valeur numérique, d'un nombre de positions spécifié vers la gauche. BITLSHIFT(nExpression1, nExpression2)

BITNOT( ) ! Renvoie le résultat d'une opération NOT au niveau du bit, effectuée sur une valeur numérique. BITNOT(nExpression)

BITOR( ) ! Renvoie le résultat d'une opération OR inclusif au niveau du bit, effectuée sur deux valeurs numériques. BITOR(nExpression1, nExpression2)

BITRSHIFT( ) ! Renvoie le résultat du décalage des bits d'une valeur numérique, d'un nombre de positions spécifié vers la droite. BITRSHIFT(nExpression1, nExpression2)

BITSET( ) ! Définit un bit spécifié dans une valeur numérique à 1 et renvoie la valeur obtenue. BITSET(nExpression1, nExpression2)

BITTEST( ) ! Renvoie la valeur Vrai (.T.) si le bit spécifié dans une valeur numérique est défini à 1 ; dans le cas contraire, cette fonction renvoie la valeur Faux (.F.). BITTEST(nExpression1, nExpression2)

BITXOR( ) ! Renvoie le résultat d'une opération OR exclusif au niveau du bit, effectuée sur deux valeurs numériques. BITXOR(nExpression1, nExpression2)

BOF( ) 9 Détermine si le pointeur d'enregistrement est positionné au début de la table. BOF([nZoneTravail | cAliasTable])

CANDIDATE( ) 9 Renvoie Vrai (.T.) si un repère d'index est un repère d'index candidat, et Faux (.F.) dans le cas contraire. CANDIDATE([nNuméroIndex] [, nZoneTravail | cAliasTable])

CAPSLOCK( ) 9 Renvoie l'état de la touche VERR.MAJ, ou active ou désactive cette touche. CAPSLOCK([lExpression])

& CAST( ) CAST(eExpression AS cDataType [(nFiedWidth [, nPrecision])] [NULL | NOT NULL])

CDOW( ) 2 Renvoie le libellé du jour de la semaine correspondant à une expression Date ou DateHeure donnée. CDOW(dExpression | tExpression)

CDX( ) > Renvoie le nom du fichier index composé (.cdx) ouvert qui a pour position d'index le numéro spécifié.
CDX(nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable])

CEILING( ) . Renvoie l'entier le plus proche supérieur ou égal à l'expression numérique spécifiée. CEILING(nExpression)

CHR( ) > Renvoie le caractère associé au code ANSI numérique spécifié. CHR(nCodeANSI)

CHRSAW( ) 9 Détermine si un caractère est présent dans le tampon de clavier. CHRSAW([nSecondes])

CHRTRAN( ) > Remplace chaque caractère dans une expression caractère, qui correspond à un caractère d'une deuxième expression caractère, par le caractère correspondant d'une troisième expression caractère. CHRTRAN(cExpressionInitiale, cExpressionRecherche, cExpressionRemplacement)

CHRTRANC( ) > Dans une expression caractère, remplace chaque caractère qui correspond à un caractère d'une deuxième expression caractère, par le caractère correspondant d'une troisième expression caractère ayant la même position que dans la deuxième. CHRTRANC(cRecherchée, cRechercher [, cRemplacement]

CLEARRESULTSET( ) ! Enlève le pointeur d’un curseur marqué par SETRESULTSET( ) dans la session de données courantes. Retourne le numéro de la zone de travail du pointeur ou 0 si aucun pointeur n’est présent dans la session de données. 

CMONTH( ) 2 Renvoie le nom du mois à partir d'une expression date ou DateHeure donnée. CMONTH(dExpression | tExpression)

CNTBAR( ) ! Renvoie le nombre d'options de menu d'un menu utilisateur ou du menu principal de Microsoft Visual FoxPro. CNTBAR([cNomMenu])

CNTPAD( ) ! Renvoie le nombre de titres de menu sur une barre de menus utilisateur ou sur une barre demenus principal de Microsoft Visual FoxPro. CNTPAD(cNomBarreMenus)

COL( ) Cette fonction est incluse pour assurer une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt la propriété CurrentX.

COM Fonctions

COMARRAY( ) " Spécifie le mode de passage des tableaux aux objets COM. COMARRAY(oObjet [, nNouvelleValeur])

COMCLASSINFO( ) " Renvoie des informations de registre relatives à un objet COM tel qu'un serveur d'automation Visual FoxPro. COMCLASSINFO(oObjet [, nTypeInfo])

COMPOBJ( ) " Compare les propriétés de deux objets et renvoie la valeur Vrai (.T.) si leurs propriétés et les valeurs de celles-ci sont identiques. COMPOBJ(oExpression1, oExpression2)

& COMPROP( ) " Détermine les réglages des propriétés d’un objet COM. COMPROp(oComObjet ,cProperty[, eValue])

COMRETURNERROR( ) " Diffuse la structure d'exception COM avec des informations utilisables par les clients Automation afin de leur permettre de déterminer la source des erreurs Automation. COMRETURNERROR(cSourceException, cTexteException)

COS( ) . Renvoie le cosinus d'une expression numérique. COS(nExpression)

COS( ) renvoie le cosinus de nExpression exprimé en radians.  Utilisez DTOR( ) pour convertir en radians un angle exprimé en degrés. Le nombre de décimales renvoyé par COS( ) peut être déterminé par SET DECIMALS. La valeur renvoyée par COS( ) est comprise entre -1 et +1.

CPCONVERT( ) > Convertit des champs Caractère des champs Mémo ou des expressions caractère en une autre page de code. CPCONVERT(nPageCodeCourante, nNouvellePageCode, cExpression)

CPCURRENT( ) > Renvoie le paramétrage de la page de code (s'il existe) défini dans votre fichier de configuration Visual FoxPro ou la page de code courante de votre système d'exploitation. CPCURRENT([1 | 2])

CPDBF( ) > Renvoie la page de code avec laquelle une table ouverte a été marquée. CPDBF([nZoneTravail | cAliasTable])

CREATEBINARY( ) > Convertit les données de type caractère créées en Visual FoxPro en une chaîne de caractères de type binaire qui peut être passée à un contrôle ActiveX ou à un objet ,Automation. CREATEBINARY(cExpression)

CREATEOBJECT( ) Crée un objet à partir d'une définition de classe ou une application compatible Automation. CREATEOBJECT(NomClasse [, eParamètre1, eParamètre2, ...])

CREATEOBJECTEX( ) " Crée une occurrence d'un objet COM enregistré (tel qu'un serveur Visual FoxPro d'Automation) sur un ordinateur distant. CREATEOBJECTEX(cCLSID | cPROGID, cNomOrdinateur)

CREATEOFFLINE( ) Rend autonome une vue existante. CREATEOFFLINE(NomVue [, cChemin])

CTOBIN( ) > Convertit une valeur de type Caractère en une valeur entière. CTOBIN(cExpression)

CTOD( ) 2 Convertit une expression caractère en une expression date. CTOD(cExpression)

CTOT( ) 2 Renvoie une valeur de type DateHeure à partir d'une expression caractère. CTOT(cExpressionCaractère)

CURDIR( ) > Renvoie le répertoire courant. CURDIR([cExpression])

CURSORGETPROP( ) Renvoie les paramètres de propriété d'une table ou d'un curseur Visual FoxPro.
> / 9 / !                      CURSORGETPROP(cPropriété [, nZoneTravail | cAliasTable])

CURSORSETPROP( ) Spécifie la valeur courante d'une propriété pour une table ou un curseur Visual FoxPro.
> / 9 / !                          CURSORSETPROP(cPropriété [, eExpression] [, cAliasTable | nZoneTravail])

& C URSORTOXML( ) > Convertit un curseur VFP en un fichier au format XML.
                                     CURSORTOXML(nWorkArea | cTableAlias, cOutput [, nOutputFormat[, nFlags [, nRecords [,
                                     cSchemaName [, cSchemaLocation [, cNameSpace ]]]]]])

CURVAL( ) Renvoie directement des valeurs de champ à partir d'un disque pour une table ou une source de données distante.
> / 9 / !                                                   CURVAL(cExpression [, cAliasTable | nZoneTravail])

DATE( ) 2 Renvoie la date système courante contrôlée par le système d'exploitation ou crée une valeur Date compatible avec l'an 2000.
DATE([nAnnée, nMois, nJour])

DATETIME( ) 2 Renvoie la date et l'heure courantes comme une valeur de type DateHeure, ou crée une valeur DateHeure compatible avec l'an 2000. DATETIME([nAnnée, nMois, nJour [, nHeures [, nMinutes [, nSecondes]]]])

DAY( ) 2 Renvoie, sous la forme d'un nombre, le jour du mois correspondant à une expression date ou date/heure donnée.
DAY(dExpression | tExpression)

DBC( ) > Renvoie le nom et le chemin d'accès de la base de données courante. DBC( )

DBF( ) > Renvoie le nom d'une table à partir de son alias ou du numéro de la zone de travail où elle est ouverte. DBF([cAliasTable | nZoneTravail])

DBGETPROP( ) Renvoie la valeur d'une propriété pour la base de données courante ou pour les champs, les
> / 9 / !                                                      connexions nommées, les tables ou les vues de la base de données courante.
                                                                                                            DBGETPROP(cNom, cType, cPropriété)

DBSETPROP( ) Définit une propriété pour la base de données courante, ou pour les champs, les connexions nommées,
> / 9 / !                                 les tables ou les vues de la base de données courante.
                                                                                      DBSETPROP(cNom, cType, cPropriété, eValeurPropriété)) 

DBUSED( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si la base de données spécifiée est ouverte. DBUSED(cNomBaseDonnées)

DDE Fonctions (Dynamic Data Exchange : Echange Dynamique de Données)

DDEAbortTrans( ) ;

DDEAdvise( ) ; Crée une liaison avec notification ou une liaison automatique dans un échange dynamique de données (DDE). DDEAdvise(nNuméroCanal, cNomÉlément, cNomFU, nTypeLiaison)

DDEEnabled( ) ; Active ou désactive le traitement DDE ou renvoie l'état du traitement DDE.
DEEnabled([lExpression1 | nNuméroCanal [, lExpression2]])

DDEExecute( ) ; Envoie une commande à une autre application à l'aide de l'échange dynamique de données (DDE).
DDEExecute(nNuméroCanal, cCommande [, cNomFU])

DDEInitiate( ) ; Etablit un canal DDE entre Visual FoxPro et une autre application Microsoft Windows. DDEInitiate(cNomService, cNomRubrique)

DDELastError( ) Renvoie un numéro d'erreur pour la dernière fonction DDE. DDELastError( )

DDEPoke( ); Envoie des données entre l'application client et l'application serveur au cours d'un échange dynamique de données (DDE).
DDEPoke(nNuméroCanal, cNomÉlément, cDonnéesEnvoyées [, cFormatDonnées [, cNomFU]])

DDERequest( ) ; Demande des données à une application serveur au cours d'un échange dynamique de données (DDE).
DDERequest(nNuméroCanal, cNomÉlément [, cFormatDonnées [, cNomFU]])

DDESetOption( ) ; Modifie ou renvoie les paramètres DDE. DDESetOption(cOption [, nDélaiAttente | lExpression])

DDESetService( ) ; Crée, supprime ou modifie les noms de services et les paramètres DDE.
DDESetService(cNomService, cOption [, cFormatDonnées | lExpression])

DDESetTopic( ) ; Crée ou supprime un nom de rubrique dans un service dans le cadre d'un échange dynamique de données (DDE).
DDESetTopic(cNomService, cNomRubrique [, cNomFU])

DDETerminate( ) ; Ferme un canal DDE établi avec DDEInitiate( ). DDETerminate(nNuméroCanal | cNomService)

DEFAULTEXT( ) > Renvoie un nom de fichier avec une nouvelle extension s'il n'en a pas encore. DEFAULTEXT(cNomFichier, cDéfaut)

DELETED( ) 9 Renvoie la valeur logique adéquate si l'enregistrement courant est marqué pour suppression. DELETED([cAliasTable | nZoneTravail])

DESCENDING( ) 9 Renvoie une valeur logique qui indique si un repère d'index a été créé avec le mot réservé DESCENDING ou si DESCENDING était inclus dans USE, SET INDEX ou SET ORDER. DESCENDING([CDXNomFichier, nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable])

DIFFERENCE( ) ! Renvoie un nombre entier compris entre 0 et 4 qui représente la différence phonétique relative entre deux expressions caractère.
DIFFERENCE(cExpression1, cExpression2)

DIRECTORY( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si le répertoire spécifié existe sur le disque.
DIRECTORY(cNomRépertoire)

cNomRépertoire spécifie le nom du répertoire à localiser. Si vous n'incluez pas de chemin d'accès absolu pour le répertoire que vous spécifiez, Visual FoxPro recherche le répertoire relatif au répertoire par défaut de Visual FoxPro.
Le répertoire par défaut de Visual FoxPro est spécifié à l'aide de SET DEFAULT.

DISKSPACE( ) ! Renvoie le nombre d'octets disponibles sur le disque ou volume par défaut ou spécifié. DISKSPACE([cNomVolume])

& DISPLAYPATH( ) > Tronque, pour en faciliter l’affichage, le nom affiché d’un long répertoire à une longueur spécifiée.
DISPLAYPATH(cNomFichier,NlongueurMax)

DMY( ) 2 Renvoie une expression caractère au format Jour Mois Année (par exemple, 31 mai 1996) à partir d'une expression date ou date/heure. Le nom du mois n'est pas abrégé. DMY(dExpression | tExpression)

& DODEFAULT( ) 9 Exécute, à partir d'une sous-classe, l'événement ou la méthode de la classe parent du même nom.
DODEFAULT([eParamètre1 [, eParamètre2] …])

DODEFAULT( ) ne peut être placée que dans un événement ou une méthode, si la méthode n’existe pas dans la classe Parent, aucune erreur ne se produit mais aucun code n’est exécuté, et DODEFAULT() renvoie .T.

DOW( ) 2 Renvoie le numéro du jour de la semaine à partir d'une expression date ou DateHeure.
DOW(dExpression | tExpression [, nPremierJourSemaine])

DRIVETYPE( ) ! Renvoie le type de lecteur spécifié. DRIVETYPE(cLecteur)

DROPOFFLINE( ) Abandonne tous les changements apportés à une vue autonome et la remet en ligne. DROPOFFLINE(cNomVue)

DTOC( ) 2 Renvoie une date de type Caractère à partir d'une expression date ou DateHeure. DTOC(dExpression | tExpression [, 1])

DTOR( ) . Convertit des degrés en radians. DTOR(nExpression)

DTOS( ) 2 Renvoie une date, sous forme d'une chaîne de caractères, dans le format aaaammjj à partir d'une expression Date ou DateHeure spécifiée.
DTOS(dExpression | tExpression)

Cette fonction est utile pour indexer des tables sur un champ Date ou DateHeure.
Elle est équivalente à DTOC( ) avec l'argument facultatif 1. 
La chaîne de caractères renvoyée par DTOS( ) n'est pas affectée par SET DATE ou SET CENTURY.

DTOT( ) 2 Renvoie une valeur DateHeure à partir d'une expression Date. DTOT(dExpressionDate)

Le format de la valeur DateHeure renvoyée par DTOT( ) dépend du paramétrage courant de SET DATE et de SET MARK. Si vous n'indiquez pas de siècle, le vingtième siècle est utilisé par défaut.
DTOT( ) ajoute l'heure par défaut minuit (12 :00 :00) à la date afin d'obtenir une valeur DateHeure valide.

& EDITSOURCE( ) ! Ouvre l’éditeur Visual FoxPro et, le cas échéant, positionne le curseur.
EDITSOURCE(cShortCutID | [ cFileNAme [ ,nLineNo ] [ ,cClassName ] [,cMethodeName | cProcName ])

EMPTY( ) 9 Détermine si une expression est vide. EMPTY(eExpression)

EOF( ) 9 Détermine si le pointeur d'enregistrement est positionné au-delà du dernier enregistrement de la table courante ou spécifiée.
EOF([nZoneTravail | cAliasTable])

ERROR( ) ! Renvoie le numéro de l'erreur qui a déclenché une routine ON ERROR. ERROR( )

EVALUATE( ) Evalue une expression caractère et renvoie le résultat.
> / 9 / !                                                    EVALUATE(cExpression)

Dans la mesure du possible, utilisez EVALUATE( ) ou une expression de nom pour remplacer une macro substitution
à l'aide de EVALUATE et les expressions de nom s'exécutent plus rapidement que les macro substitutions.
EVALUATE( ) est similaire à TYPE( ), mais renvoie le resulatat d'une expression au lieu de son type.

Une expression contenant EVALUATE( ) ne peut pas être optimisée par la technologie Rushmore.
Inclure EVALUATE( ) dans une clause WHERE d’une requête SQL peut donner des résultats incorrect

 

& EVENTHANDLER( ) " Lie un évènement de serveur COM à la méthode d’interface implémentée de l’objet Visual FoxPro.
EVENTHANDLER( oCOMObject,oVFPObject [ ,lUnBind ])

& EVL( ) > / 9 / ! Renvoie une expression no vide depuis deux expressions.
EVL( eExpression1, eExpression2 )

& EXECSCRIPT( ) Autorise l’exécution de multiples lignes de code depuis variables, tables, ou d’autres textes dans un programme au run-time.
> / 9 / !                                             ExecScript(cExpression [, eParameter1, eParameter2, ...])

EXP( ) . Renvoie la valeur de ex, où x est une expression numérique spécifiée.
EXP(nExpression)

FCHSIZE( ) ! Modifie la taille d'un fichier ouvert avec une fonction fichier de bas niveau.
FCHSIZE(nDescripteurFichier, nNouvelleTailleFichier)

FCLOSE( ) 9 Transfère et ferme un fichier ou un port de communication ouvert avec une fonction fichier de bas niveau.
FCLOSE(nDescripteurFichier)

FCOUNT( ) ! Renvoie le nombre de champs d'une table. FCOUNT([nZoneTravail | cAliasTable])

FCREATE( ) ! Crée et ouvre un fichier de bas niveau. FCREATE(cNomFichier [, nAttributFichier])

FDATE( ) 2 Renvoie la dernière modification de Date ou DateHeure pour un fichier. FDATE(cNomFichier [, nType])

FEOF( ) 9 Détermine si le pointeur de fichier est positionné à la fin d'un fichier. FEOF(nDescripteurFichier)

FERROR( ) ! Renvoie un nombre correspondant à la dernière erreur de fonction fichier de bas niveau. FERROR( )

FFLUSH( ) 9 Transfère sur disque un fichier ouvert avec une fonction de bas niveau. FFLUSH(nDescripteurFichier)

FGETS( ) Renvoie une série d'octets à partir d'un fichier ou d'un port de communication ouvert avec une fonction fichier de bas niveau, jusqu'à ce qu'elle rencontre un retour chariot FGETS(nDescripteurFichier [, nOctets])

FIELD( ) > Renvoie le nom d'un champ de table, référencé par un numéro. FIELD(nNuméroChamp [, nZoneTravail | cAliasTable])

FILE( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si le fichier spécifié existe sur le disque. FILE(cNomFichier)

FILETOSTR( ) > Renvoie le contenu d'un fichier sous forme de chaîne de caractères. FILETOSTR(cNomFichier)

FILTER( ) > Renvoie l'expression de filtre spécifiée dans SET FILTER pour la table. FILTER([nZoneTravail | cAliasTable])

FKLABEL( ) > Renvoie le nom de la touche de fonction (F1, F2, F3 ...) à partir du numéro de touche de fonction correspondant
FKLABEL(nNuméroToucheFonction)

FKMAX( ) > Renvoie le nombre de touches de fonction ou de combinaisons de touches de fonction programmables disponibles sur votre clavier.
FKMAX( )

FLDLIST( ) Incluse pour une compatibilité avec dBASE.

FLOCK( ) 9 Tente de verrouiller la table courante ou la table spécifiée. FLOCK([nZoneTravail | cAliasTable])

FLOOR( ) . Renvoie l'entier le plus proche inférieur ou égal à l'expression numérique spécifiée. FLOOR(nExpression)

FONTMETRIC( ) ! Renvoie les attributs des polices du système d'exploitation installé.
FONTMETRIC(nAttribut [, cNomPolice, nTailleCaractère [, cStylePolice]])

FOPEN( ) 9 Ouvre un fichier ou un port de communication pour l'utiliser avec des fonctions fichier de bas niveau. FOPEN(cNomFichier [, nAttribut])

FOR( ) > Renvoie l'expression de filtre d'index d'un fichier index simple (à une entrée) (.idx) ou d'un repère d'index.
FOR([nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable]])

FORCEEXT( ) > Renvoie une chaîne avec l'ancienne extension du nom de fichier remplacée par une nouvelle extension.
FORCEEXT(cNomFichier, cExtension)

FORCEPATH( ) > Renvoie un nom de fichier avec un nouveau nom de chemin. FORCEPATH(cNomFichier, cChemin)

FOUND( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si la commande CONTINUE, FIND, INDEXSEEK( ), LOCATE ou SEEK a abouti. FOUND([nZoneTravail | cAliasTable])

FPUTS( ) > Écrit une chaîne de caractères, un retour chariot et un saut de ligne dans un fichier ouvert avec une fonction fichier de bas niveau.
FPUTS(nDescripteurFichier, cExpression [, nCaractèresÉcrits])

FREAD( ) > Renvoie un nombre spécifié d'octets à partir d'un fichier ouvert avec une fonction fichier de bas niveau. FREAD(nDescripteurFichier, nOctets)

FSEEK( ) ! Déplace le pointeur de fichier dans un fichier ouvert avec une fonction fichier de bas niveau.
FSEEK(nDescripteurFichier, nOctetsDéplacement [, nPositionRelative])

FSIZE( ) ! Renvoie la taille, en octets, d'un champ ou d'un fichier spécifié. FSIZE(cNomChamp [, nZoneTravail | cAliasTable] | cNomFichier)

FTIME( ) 2 Renvoie l'heure à laquelle un fichier a été modifié pour la dernière fois. FTIME(cNomFichier)

FULLPATH( ) . Renvoie le chemin d'accès d'un fichier spécifié ou par rapport à un autre fichier.
FULLPATH(cNomFichier1 [, nCheminMSDOS | cNomFichier2])

FV( ) . Renvoie la valeur future d'un investissement financier. FV(nPaiement, nTauxIntérêt, nPériodes)

FWRITE( ) > Ecrit une chaîne de caractères dans un fichier ouvert avec une fonction fichier de bas niveau.
FWRITE(nDescripteurFichier, cExpression [, nCaractèresÉcrits])

& GETAUTOINCVALUE( ) !Renvoie la dernière valeur générée par un champ AutoIncrement dans une Session de données
GETAUTOINCVALUE([nDataSessionNumber | 0])

GETBAR( ) ! Renvoie le numéro d'une option dans un menu défini à l'aide de DEFINE POPUP ou le menu système de Visual FoxPro.
GETBAR(NomOptionMenu, nPositionMenu)

GETCOLOR( ) ! Affiche la boîte de dialogue Couleur de Windows et renvoie le numéro de la couleur

choisie.

GETCOLOR([nNuméroCouleurParDéfaut])

GETCP( ) ! Affiche la boîte de dialogue Page de code afin que vous choisissiez une page de code
et renvoie ensuite le numéro de la page de code choisie. GETCP([nPageCode] [, cTexte] [, cTitreBoîteDialogue])

& GETCURSORADAPTER() Renvoie la référence à un objet CursorAdapter lors de l’exécution d’un programme.   GETCURSORADPATER([cAlias]])

GETDIR( ) > Affiche la boîte de dialogue Sélectionner un répertoire pour vous permettre de cliquer sur le répertoire de votre choix.
GETDIR([cRépertoire [, cTexte]])

GETENV( ) > Renvoie le contenu de la variable d'environnement MS-DOS spécifiée. GETENV(cNomVariable)

GETFILE( ) > Affiche la boîte de dialogue Ouvrir et renvoie le nom du fichier choisi.
GETFILE([cExtensionsFichier] [, cTexte] [,cLégendeBoutonOuverture] [, nTypeBouton] [, cLégendeBarreTitre])

GETFLDSTATE( ) ! Renvoie une valeur numérique indiquant si un champ de table ou de curseur a été modifié, si un enregistrement y a été ajouté, ou si l'état de suppression de l'enregistrement en cours a changé. GETFLDSTATE(cNomChamp | nNuméroChamp [, cAliasTable | nZoneTravail])

GETFONT( ) > Affiche la boîte de dialogue Polices et renvoie le nom de la police de caractères choisie.
GETFONT(cNomPolice [, nTaillePolice [, cStylePolice)

GETINTERFACE( ) " Procure l’accès aux proprété, méthodes et évènements d’un objet COM.
GETINTERFACE(oObject [, cIID | cInterface[, cTypelib | cProgID]])

GETNEXTMODIFIED( ) Renvoie le numéro de l'enregistrement modifié suivant situé dans une table ou un curseur ! mis en mémoire tampon.
GETNEXTMODIFIED(nNuméroEnregistrement [, cAliasTable | nZoneTravail])

GETNEXTMODIFIED( ) fonctionne uniquement dans les tables et les curseurs pour lesquels la mise en mémoire tampon des tables est activée. La mémoire tampon des tables peut être activée via CURSORSETPROP( ).

GETOBJECT( ) Active un objet Automation et crée une référence pour cet objet. GETOBJECT(NomFichier [, NomClasse])
[o]

GETPAD( ) > Renvoie le nom d'un menu en fonction de sa position sur la barre de menus. GETPAD(cNomBarreMenu, nPositionBarreMenu)

GETPEM( ) Renvoie la valeur courante d'une propriété ou le code de programme d'un événement ou d'une méthode à la création.
> / 9 / !                                          GETPEM(oNomObjet | cNomClasse, cPropriété | cEvénement | cMéthode) 

GETPICT( ) > Affiche la boîte de dialogue Ouvrir image et renvoie le nom du fichier image choisi. 
GETPICT([cExtensionsFichier] [, cLégendeNomFichier] [, cLégende BoutonOuvrir])

GETPRINTER( ) > Affiche la boîte de dialogue Imprimer et renvoie le nom de l'imprimante sélectionnée. GETPRINTER( )

GETRESULTSET( ) ! Recherche le numéro de la Zone de Travail du Curseur marqué par SETRESULTSET( ) dans la session de données courante. 
GETRESULTSET( )

& GETWORDCOUNT( ) ! Compte le nombre de mots d’une chaîne. GetWordCount(cString[, cDelimiters])

                   

& GETWORDNUM( ) > Renvoie le mot spécifié d’une chaîne. GETWORDNUM(cString, nIndex[, cDelimiters])

GOMONTH( ) 2 Renvoie la date obtenue en ajoutant ou en retranchant le nombre de mois spécifié à une expression Date ou DateHeure donnée
GOMONTH(dExpression | tExpression, nNombreMois)

HEADER( ) ! Renvoie le nombre d'octets de l'en-tête de la table courante ou de la table spécifiée. HEADER([nZoneTravail | cAliasTable])

HOME( ) > Renvoie les noms des répertoires Visual FoxPro et Visual Studio. HOME([nEmplacement])

HOUR( ) 2 Renvoie l'heure spécifiée dans une expression DateHeure. HOUR(tExpression)

 

& ICASE( ) 9 Evalue le résultat d’une liste de conditions (CASE). ICASE( lCondition1, eResult1 [, lCondition2, eResult2] [, eOtherwiseResult])

IDXCOLLATE( ) > Renvoie la table de classement pour un index ou un repère d'index.
IDXCOLLATE([cNomFichierCDX,] nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable])

IIF( )   De deux valeurs, en renvoie une seule, en fonction de la valeur d'une expression logique.IIF(lExpression, eExpression1, eExpression2)
> / 9 / !

IMESTATUS( ) ! Active ou désactive la fenêtre de l'éditeur IME (Input Method Editor) ou renvoie l'état courant de l'IME.
IMESTATUS([nExpression])
Permet la saisie de caractères dans un environnement DBCS ( Double-Byte Character Set)[Corée-Japon]

INDBC( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si l'objet de base de données spécifié se trouve dans la base de données courante,
et la valeur Faux (.F.) dans le cas contraire. INDBC(cNomObjetBaseDonnées, cType)

INDEXSEEK( ) 9 Sans déplacer le pointeur d'enregistrement, recherche dans une table indexée la première occurrence d'un enregistrement dont la clé d'index correspond à une expression spécifiée.
INDEXSEEK(eExpression [, lPointeurDéplacement [, nZoneTravail | cAliasTable [, nNuméroIndex | cNomFichierIndexIDX | cNomRepère]]])

INKEY( ) ! Renvoie un nombre correspondant à la première frappe de touche dans le tampon clavier ou au premier clic de la souris.
INKEY([nSecondes] [, cCacherCurseur])

INLIST( ) 9 Détermine si une expression concorde avec une autre dans une série d'expressions.
INLIST(eExpression1, eExpression2 [, eExpression3 ...])

& INPUTBOX( ) > Affiche la boite, paramétrée, de saisie modale d’une chaîne unique.
INPUTBOX(cInputPrompt [, cDialogCaption [, cDefaultValue [, nTimeout [,cTimeoutValue] [,cCancelValue]]]])

INSMODE( ) 9 Renvoie l'état de la touche INS, ou bien active ou désactive le mode Insertion.
INSMODE([lExpression])

INT( ) ! Évalue une expression numérique et en renvoie la partie entière. INT(nExpression)

ISALPHA( ) 9 Détermine si le premier caractère d'une expression Caractère est alphabétique. ISALPHA(cExpression)

ISBLANK( ) 9 Détermine si une expression est vierge. Utiliser de préférence EMPTY() dans les requêtes SQL. ISBLANK(eExpression)

ISCOLOR( ) 9 Détermine si un ordinateur peut afficher des couleurs. ISCOLOR( )

ISDIGIT( ) 9 Détermine si le premier caractère de l'expression Caractère spécifiée est un chiffre (0 à 9). ISDIGIT(cExpression)

ISEXCLUSIVE( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si une table ou une base de données est ouverte en mode exclusif,
et la valeur Faux (.F.) dans le cas contraire. ISEXCLUSIVE([cAliasTable | nZoneTravail | cNomBaseDonnées [, nType]])

ISFLOCKED( ) 9 Indique si la table est verrouillée ou non. ISFLOCKED([nZoneTravail | cAliasTable])

ISLEADBYTE( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si le premier octet du premier caractère d'une expression Caractère correspond au premier
octet d'un caractère à deux octets. ISLEADBYTE(cExpression)

ISLOWER( ) 9 Détermine si le premier caractère de l'expression Caractère spécifiée est une minuscule. ISLOWER(cExpression)

ISMEMOFETCHED( ) 9 Détermine si un champ Memo a bien été extrait lors d’une extraction retardé.
ISMEMOFETCHED(cFieldName | nFieldNumber [, nWorkArea | cTableAlias])

ISMOUSE( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si une souris est connectée. ISMOUSE( )

ISNULL( ) 9   ISNULL( ) renvoie la valeur Vrai (.T.) si une expression donne une valeur nulle et la valeur Faux (.F.) dans le cas contraire
ISNULL(eExpression)

ISPEN( ) 9     Détermine si évènement souris d’un Tablet PC était un « pen tap ». ISPEN( )

ISREADONLY( ) 9 Détermine si une table est ouverte en lecture seule. ISREADONLY([nZoneTravail | cAliasTable])

ISRLOCKED( ) 9 Indique si l'enregistrement est verrouillé ou non. ISRLOCKED(nNuméroEnregistrement [, nZoneTravail | cAliasTable])

& ISTRANSACTABLE( ) 9 Renvoie une valeur Logique si une table ou un curseur libre accepte les transactions.
ISTRANSACTABLE([nWorkArea | cAlias])

ISUPPER( ) 9 Indique si le premier caractère d'une expression Caractère est une majuscule. ISUPPER(cExpression)

JUSTDRIVE( ) > Renvoie la lettre de lecteur à partir d'un chemin complet. JUSTDRIVE(cChemin)

JUSTEXT( ) > Renvoie l'extension à trois lettres à partir d'un chemin complet. JUSTEXT(cChemin)

JUSTFNAME( ) > Renvoie une partie de nom de fichier d'un chemin complet et d'un nom de fichier. JUSTFNAME(cNomfichier)

JUSTPATH( ) > Renvoie une partie de chemin d'un chemin complet et d'un nom de fichier. JUSTPATH(cNomFichier)

JUSTSTEM( ) > Renvoie le stem name (nom de fichier avant l'extension) à partir d'un chemin complet et d'un nom de fichier.
JUSTSTEM(cNomFichier)

KEY( ) > Renvoie l'expression d'index d'un repère d'index ou d'un fichier index. KEY([NomFichierCDX,] nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable])

KEYMATCH( ) 9 Recherche une clé d'index dans un repère d'index ou un fichier index.
KEYMATCH(eCléIndex [, nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable]])

LASTKEY( ) ! Renvoie un nombre entier correspondant à la dernière touche enfoncée. LASTKEY( )

LEFT( ) > Renvoie d'une expression caractère un nombre de caractères spécifié, en partant du caractère le plus à gauche.
LEFT(cExpression, nExpression)

LEFTC( ) > Similaire à LEFT() pour les caractères à double octet Cette fonction est utile lors de la manipulation de jeux de caractères à deux octets pour des langues tels que Hiragana, Katakana, etc.. LEFTC(cExpression, nExpression)

LEN( ) ! Renvoie le nombre de caractères d'une expression caractère. LEN(cExpression)

LENC( ) ! Renvoie le nombre de caractères d'une expression caractère ou d'un champ Mémo () pour les caractères à double octet Cette fonction est utile lors de la manipulation de jeux de caractères à deux octets pour des langues tels que Hiragana, Katakana, etc.. LENC(cExpression)

LIKE( ) 9 Détermine si une expression caractère est identique à une autre expression caractère. LIKE(cExpression1, cExpression2) 

LIKEC( ) 9   LIKEC( ) est conçue pour des expressions comportant des caractères à double octet. Si l'expression ne comporte que des caractères à simple octet, LIKEC( ) est équivalent à LIKE( ).

LINENO( ) ! Renvoie le numéro de ligne en cours d'exécution dans un programme. LINENO([1])

LOADPICTURE( ) [o] Crée une référence d'objet à l'usage d'un fichier bitmap, d'une icône ou d'un métafichier Windows.
LOADPICTURE([cNomFichier])

LOCFILE( ) > Localise un fichier sur disque et renvoie le nom du fichier avec son chemin d'accès.
LOCFILE(cNomFichier [, cExtensionsFichier] [, cLégendeNomFichier])

LOCK( ) 9 Tente de verrouiller un ou plusieurs enregistrements d'une table.
LOCK([nZoneTravail | cAliasTable]| [cListeNuméroEnregistrement, nZoneTravail | cAliasTable])

LOG( ) . Renvoie le logarithme népérien (de base e) de l'expression numérique spécifiée. LOG(nExpression)

LOG10( ) . Renvoie le logarithme décimal (de base 10) de l'expression numérique spécifiée. LOG10(nExpression)

LOOKUP( )  Recherche, dans une table, le premier enregistrement dont un champ correspond à l'expression spécifiée.
> / 9 / !                                                    LOOKUP(ChampRenvoyé, eExpressionRecherche, ChampRecherché [, NomRepèreIndex])

LOWER( ) > Renvoie en lettres minuscules une expression caractère spécifiée. LOWER(cExpression)

LTRIM( ) > LTRIM(cExpression)

LUPDATE( ) 2 Renvoie la date de la dernière mise à jour d'une table. LUPDATE([nZoneTravail | cAliasTable])

& MAKETRANSACTABLE( ) Autorise une table ou un curseur libre a accepter les transactions. MAKETRANSACTABLE([nWorkArea | cAlias])

MAX( ) Évalue un ensemble d'expressions et renvoie celle qui possède la plus grande valeur. MAX(eExpression1, eExpression2 [, eExpression3 ...])
> / 9 / ! 

MCOL( ) Renvoie la position de colonne du pointeur de la souris dans la fenêtre principale de Visual FoxPro ou dans une fenêtre utilisateur. MCOL([cNomFenêtre [, nModeÉchelle]])

MDOWN( ) Cette fonction est incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt les événements Click, MouseDown, MouseUp et RightClick. MDX( ) > Renvoie le nom du fichier index composé .cdx ouvert ayant pour position d'index le numéro spécifié.
MDX(nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable])

MDY( ) 2 Renvoie l'expression Date ou DateHeure spécifiée selon le format Mois Jour Année avec le nom complet du mois.
MDY(dExpression | tExpression)

MEMLINES( ) ! Renvoie le nombre de lignes contenues dans un champ Mémo. MEMLINES(NomChampMémo)

MEMORY( ) ! Renvoie la quantité de mémoire disponible pour l'exécution d'un programme externe. MEMORY( )

MENU( ) > Renvoie le nom de la barre de menus active sous la forme d'une chaîne de caractères en majuscules. MENU( )

MESSAGE( ) > Renvoie soit le message d'erreur courant sous la forme d'une chaîne de caractères, soit le contenu de la ligne de programme qui a provoqué l'erreur. MESSAGE([1])

MESSAGEBOX( ) > Affiche une boîte de dialogue définie par l'utilisateur. MESSAGEBOX(cTexteMessage [, nTypeBoîteDialogue [, cTexteBarreTitre])

MIN( ) . Évalue un ensemble d'expressions et renvoie celle qui possède la plus petite valeur. MIN(eExpression1, eExpression2 [, eExpression3 ...])

MINUTE( ) 2 Renvoie les minutes spécifiées dans l'expression DateHeure.
MINUTE(tExpression)

MLINE( ) > Renvoie une ligne particulière d'un champ Mémo sous la forme d'une chaîne de caractères.
MLINE(NomChampMémo, nNuméroLigne [, nNombreDeCaractères])

MOD( ) . Divise une expression numérique par une autre expression numérique et renvoie le reste de la division. MOD(nDividende, nDiviseur)

MONTH( ) 2 Renvoie, sous la forme d'un nombre, le mois pour une expression Date ou DateHeure.

MONTH(dExpression | tExpression)

MRKBAR( ) 9 Détermine si une option est marquée sur un menu utilisateur ou sur un menu principal de Visual FoxPro.
MRKBAR(cNomMenu, nNuméroOptionMenu | NomOptionMenuPrincipal)

MRKPAD( ) 9 Détermine si un titre de menu est marqué sur une barre de menus utilisateur ou sur la barre de menus principale de Visual FoxPro.
MRKPAD(cNomBarreMenus, cTitreMenu)

MROW( ) ! Renvoie l'ordonnée du pointeur de la souris dans la fenêtre principale Visual FoxPro ou dans une fenêtre utilisateur.
MROW([cNomFenêtre [, nUnitéMesure]])

MTON( ) . Renvoie la valeur numérique d’une expression monétaire. MTON(mExpression)

MWINDOW( ) 9> Renvoie le nom de la fenêtre sur laquelle est positionné le pointeur de la souris. MWINDOW([cNomFenêtre])

NDX( ) > Renvoie le nom d'un fichier index (.idx) ouvert pour la table courante ou pour la table spécifiée.
NDX(nNuméroIndex [, nZoneTravail | cAliasTable]) 

NEWOBJECT( ) ;o; Crée un nouvel objet ou classe directement d'une bibliothèque de classes visuelles .vcx ou d'un programme.
NEWOBJECT(cNomClasse [, cModule [, cDansApplication [, eParamètre1, eParamètre2, ...]]])

NORMALIZE( ) > Convertit une expression caractère, fournie par un utilisateur, en un formulaire qui peut être comparé avec les valeurs renvoyées par les fonctions Visual FoxPro. NORMALIZE(cExpression)

NTOM( ) . Renvoie une valeur monétaire à quatre décimales à partir d'une expression numérique. NTOM(nExpression)

NUMLOCK( ) 9 Renvoie l'état de la touche VERR.NUM, ou active ou désactive cette touche. NUMLOCK([lExpression])

NVL( ) >2.9 Renvoie une valeur différente de NULL à partir de deux expressions. NVL(eExpression1, eExpression2)

Utilisez NVL( ) pour supprimer les valeurs NULL de vos opérations ou des calculs dans lesquels les valeurs NULL ne sont pas prises en compte ou ne sont pas appropriées.

OBJNUM( ) Incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt la propriété TabIndex pour les contrôles.

OBJTOCLIENT( ) ! Renvoie la position ou les dimensions d'un contrôle ou d'un objet par rapport à son formulaire.
OBJTOCLIENT(NomObjet, nPosition)

OBJVAR( ) Incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt la propriété Name pour les contrôles.

OEMTOANSI( ) Incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt GETCP(), fonction.

OCCURS( ) ! Renvoie le nombre d'occurrences d'une expression caractère à l'intérieur d'une autre expression caractère.
OCCURS
(cExpressionQuoi, cExpressionOù)

OLDVAL( ) > ! 92 Renvoie les valeurs d'origine des champs qui ont été modifiés mais n'ont pas été mis à jour.
OLDVAL(cExpression [, cAliasTable | nZoneTravail])

ON( ) > Renvoie la commande affectée à l'une des commandes de gestion d'événements suivantes : ON ERROR, ON ESCAPE, ON KEY LABEL, ou ON PAGE.
ON(cCommandeON [, NomTouche])

ORDER( ) > Renvoie le nom du fichier index ou du repère d'index pour la table ouverte ou spécifiée.
ORDER([nZoneTravail | cAliasTable [, nChemin]])

OS( ) > Renvoie le nom et le numéro de version du système d'exploitation sous lequel fonctionne Microsoft Visual FoxPro. OS([1 | 2])

PAD( ) >9 Renvoie le titre du dernier menu choisi dans une barre de menus sous la forme d'une chaîne de caractères en majuscules, ou renvoie une valeur logique indicant si le titre d'un menu est défini pour une barre de menus active. PAD([cTitreMenu [, cNomBarreMenus]])

PADL( ) | PADR( ) | PADC( ) Renvoie une chaîne de caractères à la longueur spécifiée à partir d'une expression complétée à gauche, à droite ou des deux côtés par des espaces ou des caractères.
PADL(eExpression, nTailleRésultat [, cCaractèreRemplissage])
PADR(eExpression, nTailleRésultat [, cCaractèreRemplissage])
PADC(eExpression, nTailleRésultat [,cCaractèreRemplissage])

PARAMETERS( ) ! Renvoie le nombre de paramètres passés à la dernière procédure,
à la dernière fonction utilisateur ou au dernier programme appelé. PARAMETERS( )

PAYMENT( ) . Renvoie le montant de chaque remboursement périodique d'un prêt à taux d'intérêt fixe.
PAYMENT(nMontant, nTauxIntérêt, nRemboursements)

PCOL( ) ! Renvoie la position de la colonne courante de la tête d'impression de l'imprimante. PCOL( )

PCOUNT( ) ! Renvoie le nombre de paramètres passés à la procédure, à la fonction utilisateur ou au programme appelé courant. PCOUNT( )

PEMSTATUS( ) >9 Renvoie un attribut pour une propriété, un événement ou une méthode.
PEMSTATUS(oNomObjet | cNomClasse, cPropriété | cÉvénement | cMéthode | cObjet, nAttribut) 

PI() . Renvoie la valeur de la constante numérique Pi. PI( )

POPUP( ) >9 Renvoie le nom du menu déroulant actif sous la forme d'une chaîne de caractères, ou une valeur logique indiquant si un menu déroulant a été défini. POPUP([cNomMenuDéroulant])

PRIMARY( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si un repère d'index est un repère d'index primaire, ou la valeur faux (.F.) dans le cas contraire.
PRIMARY([nNuméroIndex] [, nZoneTravail | cAliasTable])

PRINTSTATUS( ) 9 Renvoie la valeur Vrai (.T.) si l'imprimante ou le périphérique d'impression est prêt.
Renvoie la valeur Faux (.F.) dans le cas contraire. PRINTSTATUS( )

PRMBAR( ) > Renvoie le texte d'une option de menu. PRMBAR(NomMenuDéroulant, nNuméroOptionMenu)

PRMPAD( ) > Renvoie le texte d'un menu. PRMPAD(NomBarreMenus, NomMenu)

PROGRAM( ) > ! Renvoie le nom du programme en cours d'exécution, le niveau de programme actuel ou le nom du programme qui s'exécutait lorsqu'une erreur s'est produite. PROGRAM([nNiveau])

PROMPT( ) > Renvoie le texte d'un titre de menu choisi sur une barre de menus, ou d'une option de menu

choisie à partir d'un menu. PROMPT( )

PROPER( ) > Renvoie, à partir d'une expression caractère, une chaîne orthographiée comme un nom propre, c'est-à-dire avec une majuscule initiale.
PROPER(cExpression)

PROW( ) ! Renvoie le numéro de ligne en cours de la tête d'impression de l'imprimante. Si vous exécutez EJECT, Visual FoxPro réinitialise PROW( ) à 0.
PROW( )

PRTINFO( ) ! Renvoie le paramètre d'impression actuellement spécifié.
PRTINFO(nParamètreImpression [, cNomImprimante])

PUTFILE( ) > Appelle la boîte de dialogue Enregistrer sous et renvoie le nom du fichier que vous spécifiez. 
PUTFILE([cTextePersonnalisé] [, cNomFichier] [, cExtensionsFichier])

PV( ) . Renvoie la valeur actuelle d'un investissement. PV(nPaiement, nTauxIntérêt, nPaiementsTotaux)

& QUARTER( ) 2 Renvoie le trimestre de l’année relatif à une expression de type Date ou DateTime. QUARTER(dExpression | tExpression [, nMonth])

& RAISEEVENT() 9 (.T.) Appelle où déclenche un évènement depuis une méthode utilisateur. RAISEEVENT( oEventSource, cEvent [, eParm1...] )

RAND( ) . Renvoie un nombre aléatoire compris entre 0 et 1. RAND([nValeurInitiale])

RAT( ) ! Renvoie la position numérique de la dernière occurrence (extrême droite) d'une chaîne de caractères au sein d'une autre chaîne de caractères.
RAT(cExpressionQuoi, cExpressionOù [, nOccurrence])

RATC( ) La fonction RATC( ) est créée pour les expressions contenant des caractères de deux octets

RATLINE( ) ! Renvoie le numéro de ligne de la dernière occurrence d'une expression caractère à l'intérieur d'une autre expression caractère ou d'un champ Mémo (depuis la dernière ligne). RATLINE(cExpressionQuoi, cExpressionOù)

RDLEVEL( ) Cette fonction est incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt le Générateur de formulaires.

READKEY( ) Cette fonction est incluse pour une compatibilité ascendante avec la commande READ. Utilisez plutôt le

Générateur de formulaires au lieu de la commande READ.

RECCOUNT( ) ! Renvoie le nombre d'enregistrements dans la table en cours ou spécifiée. RECCOUNT([nZoneTravail | cAliasTable])

RECNO( ) ! Renvoie le numéro d'enregistrement en cours dans la table en cours ou spécifiée. RECNO([nZoneTravail | cAliasTable])

RECSIZE( ) ! Renvoie la taille (largeur) d'un enregistrement d'une table. RECSIZE([nZoneTravail | cAliasTable])

REFRESH( ) ! Actualise les données dans une vue SQL qui peut être mise à jour.
REFRESH([nEnregistrements [, nDéplacementEnregistrement]] [, cAliasTable |ZoneTravail])

RELATION( ) > Renvoie une expression relationnelle spécifiée pour une table ouverte dans une zone de travail spécifique.
RELATION(nNuméroRelation [, nZoneTravail | cAliasTable])

REPLICATE( ) > Renvoie une chaîne de caractères qui contient la répétition d'une expression caractère le nombre de fois spécifié.
REPLICATE(cExpression, nNombreRépétitions)

REQUERY( ) ! Extrait à nouveau des données pour une vue SQL. REQUERY([nZoneTravail | cAliasTable])

RGB( ) ! Renvoie une valeur de couleur unique à partir d'un jeu de composants rouge, vert et bleu. RGB(nValeurRouge, nValeurVerte, nValeurBleue)

RGBSCHEME( ) > Renvoie une liste de paires de couleurs RGB ou une paire de couleurs unique à partir d'une combinaison de couleurs spécifiée.
RGBSCHEME(nNuméroCombinaisonCouleurs [, nPositionPaireCouleurs])

RIGHT( ) Renvoie le nombre de caractères spécifié en partant du caractère le plus à droite d'une chaîne de caractères.
RIGHT(cExpression, nCaractères)

RIGHTC( ) . Si l'expression ne contient que des caractères codés sur un octet, RIGHTC( ) est équivalent à RIGHT( ). Les caractères sont renvoyés en commençant par le caractère le plus à droite jusqu'à ce que le nombre de caractères nCaractères spécifié soit atteint. Cette fonction est utile pour manipuler les jeux de caractères codés sur deux octets pour les langues telles que l'hiragana et le katakana.

RLOCK( ) 9 Tente de verrouiller un ou plusieurs enregistrements d'une table.
RLOCK([nZoneTravail | cAliasTable] | [cListeNumérosEnregistrement, nZoneTravail | cAliasTable])

ROUND( ) ! Renvoie une expression numérique arrondie au nombre spécifié de décimales. ROUND(nExpression, nNombreDécimales)

ROW( ) Cette fonction est incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt la propriété CurrentY.

RTOD( ) . Convertit des radians en degrés. RTOD(nExpression)

RTRIM( ) > Renvoie une chaîne de caractères qui résulte de la suppression des espaces situés à la fin d'une expression caractère.
RTRIM(cExpression)

SAVEPICTURE( ) 9 Crée un fichier bitmap (.bmp) à partir d'une référence d'objet image. SAVEPICTURE(oRéférenceObjet, cNomFichier)

SCHEME( ) > Renvoie une liste de paires de couleurs ou une paire de couleurs unique à partir d'une combinaison de couleurs spécifiée.
SCHEME(nNuméroCombinaison [, nNuméroPaireCouleurs])

SCOLS( ) Renvoie le nombre de colonnes disponibles dans la fenêtre principale Visual FoxPro. SCOLS( )

SEC( ) 2 Renvoie les secondes d'une expression de type DateHeure. SEC(tExpression)

SECONDS( ) 2 Renvoie le nombre de secondes écoulées depuis minuit. SECONDS( )

SEEK( ) 9 Recherche dans une table indexée la première occurrence d'un enregistrement dont la clé d'index correspond à une expression spécifiée. SEEK( ) renvoie une valeur logique indiquant si la recherche s'est déroulée correctement.
SEEK
(eExpression [, nZoneTravail | cAliasTable[, nNuméroIndex | cNomFichierIndexIDX | cNomRepèreIndex]])

SELECT( ) ! Renvoie le numéro de la zone de travail courante ou le numéro le plus élevé correspondant à une zone de travail non utilisée.
SELECT([ 0 | 1 | cAliasTable ])

SET( ) > ! Renvoie l'état de différentes commandes SET.
SET(cCommandeSET [, 1 | cExpression | 2 | 3])

SETFLDSTATE( ) 9 Affecte un état de champ ou de suppression à un champ ou à un enregistrement d'une table ou d'un curseur.
SETFLDSTATE(cNomChamp | nNuméroChamp, nÉtatChamp [, cAliasTable | nZoneTravail])

SETRESULTSET( ) !       Marque un curseur comme résultat d’un jeu de données de la session de données courante.
SETRESULTSET( nWorkArea | cTableAlias )

Exemple : oRecordSet = oConn.Execute("SETRESULTSET('MyCursor')")

 

SIGN( ) . Renvoie la valeur numérique 1, -1 ou 0 en fonction de l'évaluation de l'expression numérique spécifiée (positive, négative ou nulle). SIGN(nExpression)

SIN( ) . Renvoie le sinus d'un angle. SIN(nExpression)

nExpression est exprimé en radians. Utilisez DTOR( ) pour convertir en radians un angle exprimé en degrés.
Le nombre de décimales affichées par la fonction SIN( ) peut être spécifié à l'aide de SET DECIMALS.

SKPBAR( ) 9 Détermine si une option de menu est activée ou désactivée avec SET SKIP OF. SKPBAR(cNomMenu, NuméroOptionMenu)

SKPPAD( ) 9 Détermine si un menu est activé ou désactivé avec SET SKIP OF. SKPPAD(cNomBarreMenus, cNomMenu)

SOUNDEX( ) > Renvoie une représentation phonétique de l'expression caractère spécifiée. SOUNDEX(cExpression)

SPACE( ) > Renvoie une chaîne de caractères composée du nombre d'espaces spécifié. SPACE(nEspaces)


Fonctions SQL

SQLCANCEL()  Demande l'annulation d'exécution d'une instruction SQL.
SQLCANCEL(nDescripteurConnexion)

SQLCOLUMNS() Stocke une liste de noms de colonnes et d'informations portant sur chaque colonne d'une table de données source spécifiée dans un curseur Visual FoxPro. SQLCOLUMNS(nDescripteurConnexion, NomTable[, « FOXPRO » | « NATIVE »] [, NomCurseur])

 

SQLCOMMIT()     Valide une transaction. SQLCOMMIT(nDescripteurConnexion)

SQLCONNECT()   Établit une connexion à une source de données. SQLCONNECT([NomSourceDonnées, cIDUtilisateur, cMotPasse | cNomConnexion])

SQLDISCONNECT()   Termine une connexion à une source de données. SQLDISCONNECT(nDescripteurConnexion)

SQLEXEC() Envoie une instruction SQL à la source de données où l'instruction en question est traitée.
SQLEXEC(nDescripteurConnexion, cCommandeSQL, [NomCurseur])

SQLGETPROP()  Renvoie les paramètres en cours ou par défaut d'une connexion active. SQLGETPROP(nDescripteurConnexion, cParamètre)

SQLIDLEDISCONNECT()  Termine une connexion à une source de données. SQLDISCONNECT(nDescripteurConnexion)

SQLMORERESULTS()  Copie un autre ensemble résultat dans un curseur Visual FoxPro, si d'autres ensembles résultat sont disponibles.

SQLMORERESULTS(nDescripteurConnexion)

SQLPREPARE() Prépare une instruction SQL pour une exécution distante par SQLEXEC( ).
SQLPREPARE(nDescripteurConnexion, cCommandeSQL, [NomCurseur])

SQLROLLBACK()  Annule toute modification effectuée au cours de la transaction en cours.
SQLROLLBACK(nDescripteurConnexion)

SQLSETPROP()  Spécifie les paramètres d'une connexion active. SQLSETPROP(nDescripteurConnexion, cParamètre [, eExpression])

SQLSTINGCONNECT() Établit une connexion à une source de données par l'intermédiaire d'une chaîne de connexion.
SQLSTRINGCONNECT([cChaîneConnexion])

 

SQLTABLES()  Stocke les noms des tables dans une source de données d'un curseur Visual FoxPro.
SQLTABLES(nDescripteurConnexion [, cTypesTables] [, cNomCurseur])

 

SQRT( ) . Renvoie la racine carrée de l'expression numérique spécifiée. SQRT(nExpression)

SROWS( ) ! Renvoie le nombre de lignes disponibles dans la fenêtre principale Visual FoxPro. SROWS()

Dans Visual FoxPro pour Windows, la valeur renvoyée par SROWS( ) dépend du mode d'affichage en cours.
Le mode d'affichage peut être modifié à l'aide de SET DISPLAY.

STR( ) > Renvoie la chaîne de caractères équivalant à l'expression numérique spécifiée.
STR(nExpression [, nLongueur [, nDécimales]])

STRCONV( ) > Convertit une expression caractère en différentes représentations possibles : simple octet, double octet, UNICODE ou représentations spécifiques locales. STRCONV(cExpression, nParamètreConversion) [, nIDLocal]

& STREXTRACT( ) ! Recherche une chaîne de caractères entre deux délimiteurs.
STREXTRACT(cSearchExpression, cBeginDelim [, cEndDelim [, nOccurrence[, nFlag]]]])

STRTOFILE( ) ! Écrit le contenu d'une chaîne de caractères dans un fichier. STRTOFILE(cExpression, cNomFichier [, lAjout])

STRTRAN( ) > Recherche dans une expression caractère ou dans un champ Mémo des occurrences d'une deuxième expression caractère ou d'un deuxième champ Mémo, puis remplace chaque occurrence par une troisième expression caractère ou un troisième champ Mémo.
STRTRAN(cExprInitiale, cExprRecherche [, cExprRemplacement] [, nOccurrenceDébut] [, NombreOccurrences])

 

STUFF( ) >  STUFFC( ) STUFFC( ) est conçu pour les expressions qui contiennent des caractères double-octet. Si l'expression ne contient que des caractères simple-octet, STUFFC( ) équivaut à STUFF( ).  STUFF(cExprInitiale, nRemplacementDébut, nCaractèresRemplacés, cExprRemplacement)

 

SUBSTR( ) > Renvoie une chaîne de caractères extraite de l'expression caractère ou du champ Mémo spécifié. 
SUBSTR(cExpression, nPositionDébut [, nCaractèresRenvoyés])

SUBSTRC( ) SUBSTRC( ) est conçu pour des expressions qui contiennent des caractères double-octet. Si l'expression contient seulement des caractères simple-octet, SUBSTRC( ) équivaut à SUBSTR( ).

SYS( ) > Renvoie une chaîne de caractères contenant des informations système.

Par exemple:
SYS(0) renvoie des informations relatives aux machines en réseau.
SYS(2019) retourne, par exemple le nom et l'emplacement du fichier de configuration de Visual FoxPro.
SYS(3101 [, nCodePage]) - COM Code Page Translation

 

SYSMETRIC( ) ! Renvoie la taille des éléments d'écran du système d'exploitation. SYSMETRIC(nÉlémentÉcran)

TABLEREVERT( ) ! Abandonne les modifications effectuées dans une ligne ou une table mises en mémoire tampon ou dans un curseur, et restaure les données OLDVAL( ) pour les curseurs distants, ainsi que les valeurs courantes sur le disque pour les tables et curseurs locaux.
TABLEREVERT([lToutesLignes] [, cAliasTable | nZoneTravail])

TABLEREVERT( ) renvoie le nombre d'enregistrements pour lesquels les modifications ont été abandonnées.
Utilisez CURSORSETPROP( ) pour activer ou désactiver la mise en mémoire tampon de ligne ou de table.
Si la fonction TABLEREVERT( ) est exécutée sans les arguments facultatifs cAliasTable ou nZoneTravail, ce sont les modifications relatives à la table ou au curseur ouvert dans la zone de travail courante qui sont abandonnées.
TABLEREVERT( ) ne renvoie pas le pointeur d'enregistrement à sa position initiale.

TABLEUPDATE( ) 9 Valide les modifications effectuées dans une ligne ou une table mise en mémoire tampon, ou dans un curseur.
TABLEUPDATE([nLignes [, lForce]] [, cAliasTable | nZoneTravail][, cTableauErreurs])

TABLEUPDATE( ) ne peut pas exécuter les modifications effectuées dans une table ou dans un curseur pour lequel la mise en mémoire tampon de ligne ou de table n'est pas activée.

TAG( ) > Renvoie le nom d'un repère d'index d'un fichier index composé .CDX à entrées multiples ouvert ou le nom d'un fichier index simple .IDX ouvert.
TAG([NomFichierCDX,] nNuméroRepèreIndex [, nZoneTravail | cAliasTable])

TAGCOUNT( ) ! Renvoie le nombre de repères de fichier index composé .cdx et ouvre les fichiers index .idx à une entrée.
TAGCOUNT([CDXNomFichier [, nExpression | cExpression]])

TAGNO( ) ! Renvoie la position de l'index pour les repères des fichiers index composés .cdx et ouvre les fichiers index à une entrée .idx.
TAGNO([NomIndex [, CDXNomFichier [, nExpression | cExpression]]])

TAN( ) . Cette fonction trigonométrique renvoie la tangente d'un angle. TAN(nExpression)

Spécifie en radians l'angle dont TAN( ) renvoie la tangente.

TARGET( ) > Renvoie l'alias d'une table de destination pour une relation, comme spécifié dans la clause INTO de la commande SET RELATION.
TARGET(nNuméroRelation [, nZoneTravail | cAliasTable])

& TEXTMERGE( ) > Procure l’évaluation d’une expression caractère. TEXTMERGE(cExpression [, lRecursive [, cLeftDelim [, cRightDelim]]])

TIME( ) 2 Renvoie l'heure système courante, au format 24 heures, sous la forme d'une chaîne de huit caractères (hh :mm :ss). TIME([nExpression])

TRANSFORM( ) > Renvoie une chaîne de caractères dans un format déterminé par un code format. TRANSFORM(eExpression, [cCodesFormat])

TRIM( ) > Renvoie l'expression Caractère spécifiée en enlevant tous les espaces à droite. TRIM(cExpression)

TTOC( ) 2 Convertit une expression DateHeure en une valeur Caractère d'un format spécifié. TTOC(tExpression [, 1 | 2])

TTOD( ) 2 Renvoie une valeur Date à partir d'une expression DateHeure. TTOD(tExpression)

TXNLEVEL( ) ! Renvoie une valeur numérique indiquant le niveau de transaction courant. TXNLEVEL( )

TXTWIDTH( ) ! Renvoie la longueur d'une expression Caractère en respectant la largeur moyenne des caractères d'une police.
TXTWIDTH(cExpression [, cNomPolice, nTaillePolice [, cStylePolice]])

TYPE( ) > Évalue une expression et renvoie le type de données qu'elle contient.
TYPE(cExpression)

& UNBINDEVENTS() ! Libère ou détache un évènement qui était lié à un objet Visual FoxPro par BINDEVENT().

UNBINDEVENTS(oEventSource, cEvent, oEventHandler, cDelegate)  Libère un évènement de l’objet oEventHandler
UNBINDEVENTS(oEventObject)    Libère tous les évènements associés avec l’objet oEventObject
UNBINDEVENTS(hWnd [, nMessage])   Libère un ou tous les évènements Message Windows (Win Msg).

UNIQUE( ) Incluse pour la compatibilité avec dBASE.

UPDATED( ) Cette fonction est incluse pour la compatibilité ascendante. Utilisez plutôt les événements InteractiveChange ou ProgrammaticChange.

UPPER( ) > Renvoie en majuscules l'expression caractère spécifiée. UPPER(cExpression)

USED( ) 9 Détermine si une table est ouverte dans une zone de travail spécifiée. USED([nZoneTravail | cAliasTable])

VAL( ) . Renvoie une valeur numérique à partir d'une expression caractère composée de nombres. VAL(cExpression)

VARREAD( ) Cette fonction est incluse dans Visual FoxPro pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt les propriétés ControlSource ou Name.

VARTYPE( ) > Renvoie le type de données d'une expression. VARTYPE(eExpression [, lTypeDonnéesNul])

VERSION( ) > ! Renvoie des informations sur la version de Visual FoxPro que vous utilisez.
VERSION(nExpression)

VERSION( ), VERSION(1), VERSION(3) et VERSION(4) renvoient des chaînes de caractères, tandis que VERSION(2) renvoie une valeur numérique.

WBORDER( ) 9 Détermine si la fenêtre spécifiée ou la fenêtre active possède une bordure. WBORDER([NomFenêtre])

WCHILD( ) ! Renvoie soit le nombre des fenêtres enfant dans une fenêtre parent, soit les noms des fenêtres enfant dans l'ordre où elles sont empilées dans la fenêtre parent. WCHILD([NomFenêtre] [nFenêtreEnfant])

Dans Visual FoxPro, toutes les fenêtres sont des fenêtres enfant de la fenêtre principale FoxPro, si cette dernière est active. Dans Visual FoxPro, les barres d'outils qui ne sont pas ancrées dans la bordure de la fenêtre principale Visual FoxPro sont des fenêtres enfant de la fenêtre principale Visual FoxPro. L'exécution d'une série de fonctions WCHILD( ) avec des nombres positifs renvoie les noms des fenêtres et des barres d'outils actives.

WCOLS( ) ! Renvoie le nombre de colonnes de la fenêtre spécifiée ou de la fenêtre active. WCOLS([NomFenêtre])

 

WDOCKABLE( ) Renvoie l’état d’ancrage de la fenêtre spécifiée. WDOCKABLE(cWindowName [, lEnable])

 

WEEK( ) 2 Renvoie un nombre représentant le numéro de la semaine dans l'année à partir d'une expression Date ou DateHeure.
WEEK(dExpression | tExpression [, nPremièreSemaine] [, nPremierJourSemaine]

WEXIST( ) 9 Détermine si la fenêtre utilisateur spécifiée existe. WEXIST(NomFenêtre)

WFONT( ) > ! Renvoie le nom, la taille ou le style de la police courante pour une fenêtre dans Visual FoxPro pour Windows.
WFONT(nAttributPolice [, NomFenêtre])

WLAST( ) > 9 Renvoie le nom de la fenêtre qui était active avant la fenêtre courante
ou détermine si la fenêtre spécifiée était active avant la fenêtre courante. WLAST([NomFenêtre])

WLCOL( ) ! Renvoie la coordonnée de colonne du coin supérieur gauche de la fenêtre active ou de la fenêtre spécifiée. WLCOL([NomFenêtre])

WLROW( ) ! Renvoie la coordonnée de ligne du coin supérieur gauche de la fenêtre active ou de la fenêtre spécifiée. WLROW([NomFenêtre])

WMAXIMUM( ) 9 Détermine si la fenêtre active ou spécifiée est agrandie. WMAXIMUM([NomFenêtre])

WMINIMUM( ) 9 Détermine si la fenêtre active ou spécifiée est réduite. WMINIMUM([NomFenêtre])

WONTOP( ) > 9 Détermine si la fenêtre active ou spécifiée est située devant toutes les autres fenêtres. WONTOP([NomFenêtre])

WOUTPUT( ) > 9 Détermine si les sorties sont dirigées vers la fenêtre active ou vers la fenêtre spécifiée. WOUTPUT([NomFenêtre])

WPARENT( ) > Renvoie le nom de la fenêtre parent de la fenêtre active ou de la fenêtre spécifiée. WPARENT([NomFenêtre])

WREAD( ) Cette fonction est incluse pour une compatibilité ascendante. Utilisez plutôt le Générateur de formulaires.

WROWS( ) ! Renvoie le nombre de lignes de la fenêtre spécifiée ou de la fenêtre active. WROWS([NomFenêtre])

WTITLE( ) > Renvoie le titre affecté à la fenêtre spécifiée ou active. WTITLE([NomFenêtre])

WVISIBLE( ) 9 Détermine si la fenêtre spécifiée a été activée et n'est pas masquée. WVISIBLE(NomFenêtre)

XMLTOCURSOR( ) ! Convertit un texte au format XML en un curseur ou une table VFP.
XMLTOCURSOR(eExpression | cXMLFile [, cCursorName [, nFlags ]])

XMLUPDATEGRAM( ) >Décrit les changements faits dans une table ou un curseur VFP en mémoire tampon (Bufferisé) dans un UpdateDataGram XML et renvoie une chaîne le contenant. XMLUPDATEGRAM( [ cAliasList [, nFlags [, cSchemaLocation]]])

 

YEAR( ) 2 Renvoie l'année à partir de l'expression Date ou DateHeure spécifiée. YEAR(dExpression | tExpression)

YEAR( ) renvoie toujours l'année avec le siècle.
Le paramétrage de CENTURY (ON ou OFF) n'affecte pas la valeur renvoyée.
Renvoie soit le message d'erreur courant sous la forme d'une chaîne de caractères, soit le contenu de la ligne de programme qui a provoqué l'erreur. MESSAGE([1])

 

Retour Haut de page
Richard Flouriot RFi 4 avril 2007
– 1 Décembre 2011 -